Mondes virtuels, serious games et simulation, le challenge des 5 prochaines années

Dans cet article passionnant, Clark Aldrich nous dresse un tableau de l’évolution des mondes virtuels, serious games et simulation dans les 5 prochaines annés.

Développement des mondes virtuels d’entreprises autour d’applications de simulation, diffusion d’outils auteurs puissants permettant de créer du contenu plus rapidement, diffusion d’une culture du « learning by doing » recourant à ces contenus et conduisant à repenser le savoir et la pédagogie, tels sont quelques unes des pistes que développe Clark Aldrich. A lire ici.

Voir aussi le serious game « Virtual Leader » développé par Clark Aldrich :

Advertisements

2 commentaires pour Mondes virtuels, serious games et simulation, le challenge des 5 prochaines années

  1. […] Mondes virtuels, serious games et simulation, le challenge des 5 prochaines années « Web, 3D et in… – […]

  2. Geneviève dit :

    Il sera intéressant de voir de quelle manière le système éducatif saura encourager la production de contenu par les usagers dans des mondes virtuels dédiés à l’apprentissage ou faisant une grande place à celui-ci. Je ne partage pas le rejet de M. Aldrich des expériences narratives linéaires, cependant. Tout en modération, surtout la modération, pour rejoindre le plus grand nombre possible ;).

    Le monde virtuel dédié aux sciences auquel je travaille avec mon équipe, Science en jeu, met beaucoup d’emphase sur l’apprentissage par simulation allié à l’humour. Je vous y invite cordialement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :