Colloque serious game, le 4 novembre 2011

26 octobre 2011

En plein essor ces dernières années, le serious game constitue un relais de croissance stratégique pour les entreprises des secteurs du logiciel et de la formation en France. C’est une des raisons qui a convaincu l’Etat en 2009 d’apporter son soutien à la thématique au travers d’un appel à projets dédié, dans le cadre du volet numérique du plan de relance de l’économie française.

Deux ans après le lancement du dispositif qui a vu candidater 166 projets, 44 d’entre eux suivent leur cours ou ont aboutis, grâce au soutien de l’Etat. C’est à ces réussites, et plus largement au secteur du serious game qui n’a eu de cesse de se développer en France, qu’est dédiée cette journée, qui vise, au travers d’états des lieux, de témoignages, de débats et de démonstrations, à faire un premier bilan sur les résultats de l’appel serious game.

programme et inscription ici

 

Publicités

Semaine de la Réalité Virtuelle et de l’Informatique Graphique

5 octobre 2011

Du 10 au 14 octobre prochain, à l’ESTIA (Bidart) auront lieu les journées de l’AFRV (Association Française de Réalité Virtuelle) et les journées de l’AFIG (Association Française d’Informatique Graphique).

Le programme scientifique y est relevé, avec des temps forts comme les « Best papers awards » mais aussi la présentation d’expériences innovantes en entreprise, les ateliers de discussion autour d’un thème nouveau ou encore les exposants du forum industriel.

A noter, le mercredi 12 octobre à 9h, dans le cadre de la session scientifique « facteurs humains et usages », la présentation par Hamza Hamdi des premiers résultats scientifiques du projet PISE : « Acquisition Multi-modale des Émotions et Interaction avec un Agent Virtuel en Temps Réel ».

Renseignements et inscriptions ici


Introduction à l’intelligence artificielle

3 octobre 2011

Un cours d’introduction à l’intelligence artificielle de l’Université de Stanford qui démarre le 10 octobre prochain, délivré par Sebastian Thrun et Peter Norvig, 2 références dans le domaine.

Sa particularité : c’est un cours online et totalement gratuit comportant des leçons au format vidéos, des quizz, du travail personnels et des examens intermédiaires et finaux.

Un franc succès puisque ce sont plus de 130 000 étudiants qui se sont inscrits à ce jour. Comme quoi la démocratisation de l’enseignement supérieur est une réalité en marche et le e-learning y est pour beaucoup.

Informations et inscriptions (jusqu’au 9 novembre) ici